L’activité physique adaptée comme stratégie de prévention et de traitement des maladies chroniques : Le cas du diabète de type II et de la dépression. CHENU C., FLEURY L. Questions de santé publique N°39, 2020. – 8 p.

Ce numéro de Questions de Santé publique se base sur l’expertise collective de l’Inserm faisant le bilan des connaissances scientifiques sur l’Activité Physique Adaptée, afin d’analyser, dans le cadre des maladies chroniques, son impact et sa place dans le parcours de soin.
Les auteurs présentent le cas du diabète de type II et de la dépression, pour lesquels « les bénéfices des programmes d’APA sont bien supérieurs aux risques, lorsque les conseils et les recommandations de pratiques sont respectées et que celles-ci sont personnalisées en fonction des caractéristiques individuelles et du contexte de vie de chaque patient ».

Consulter le numéro