Thèse de pharmacie

Suite à la crise Covid-19, les pratiques de e-santé ont rapidement évolué. Les années 2020 et 2021 ont été marquées par une forte augmentation de l’offre d’ETP à distance (e-ETP). La mise en place de séances d’ETP en visioconférence implique une adaptation des outils pédagogiques utilisés et une montée en compétences numérique pour les intervenant·e·s aux programmes d’ETP.
Ce travail vise à accompagner les coordonnateur·rice·s de programmes d’éducation thérapeutique du patient dans la mise en place de séances à distance. Il définit les termes relatifs à la e-santé puis résume les conseils et prérequis concernant différents aspects de l’ETP à distance : critères d’éligibilité, limites, organisation pratique, adaptations pédagogiques, confidentialité des données personnelles. Des liens vers les documents et sites ressources sur le sujet sont intégrés à ce travail. Afin de recueillir des retours d’expériences concrets sur le passage au distanciel, des entretiens semi-directifs ont été réalisés auprès de deux coordonnateurs de programmes et d’une bénéficiaire. La dernière partie concerne la création et la diffusion d’une carte mentale interactive “clef en main” intégrant des exemples d’utilisation d’outils pédagogiques numériques ainsi que des tutoriels écrits et vidéos. Cet outil – réalisé au sein de l’UTET du CHU d’Angers et en ligne sur leur site – a pour but de former les intervenant·e·s en ETP à l’utilisation et l’intégration d’outils numériques aux séances d’ETP en visioconférence. [résumé auteur]