Cette loi instaure un congé spécifique pour les parents lors de l’annonce d’une « pathologie chronique nécessitant un apprentissage thérapeutique » ou d’un cancer de leur enfant, à l’instar de ce qui existe déjà pour l’annonce d’un handicap ; elle permet également une meilleur coordination entre les familles et les établissements d’enseignement (PAI, réunions d’équipes, formation des enseignants, aménagement des examens,…)